25 novembre 2006. Las Vegas, Orleans Arena.

Mario Chalmers - Corey Brewer, 2006.Pour ce tournoi de Las Vegas, les Jayhawks de Kansas affrontent les Gators de Florida, champions en titre et auteurs d’un back-to-back à la fin de cette saison 2006/2007 en remportant la finale face à Ohio State.

Depuis le début de la compétition le 10 novembre et après cinq matches, Kansas enregistre un bilan de 4 victoires pour une défaite, concédée à domicile face aux Golden Eagles d’Oral Roberts. Avec Brandon Rush, Mario Chalmers, Julian Wright ou Darrell Arthur, Kansas possède en ses rangs des joueurs de qualité. Malgré cela, dans leur dernier match joué la veille, les Jayhawks ont produit un basket bien pauvre contre les peu réputés Cardinals de Ball State. Coach Bill Self déclara après cette victoire sans gloire (64 – 46) : “Notre attaque fut pitoyable. C’était lent, absolument pitoyable”. Les Jayhawks n’ont réalisé que 10 passes décisives pour 17 ballons perdus et ont terminé la rencontre à 40% au shoot (27% dans les 20 premières minutes). Bref, les Jayhawks ne ressemblent pas à une équipe capable de faire trembler les Gators ce soir du 25 novembre 2006.

Et pendant que Kansas essayait de jouer au basket, les Gators, eux, triomphaient sans forcer des faibles Hilltoppers de Western Kentucky (101 – 68) malgré les 16 points à 7/11 de Courtney Lee.

Les Gators abordent cette rencontre avec un bilan de 6 victoires pour aucune défaite. Six matches remportés par un écart moyen de 42,2 points. Emmenés par leur excellent coach Billy Donovan, les Gators impressionnent. L’ancien courtier de Wall Street qui a tout appris aux côtés de Rick Pitino (d’abord comme joueur avec Providence de 1983 à 1987 et aux Knicks en 1987, puis comme comme assistant-coach à Kentucky de 1989 à 1994) est à la tête des Gators depuis 1996.

Joakim Noah & Corey Brewer, Kansas vs Florida

Comme aucun de ses joueurs majeurs n’est parti en NBA, Florida présente le même cinq que l’année précédente. Et pour cette nouvelle saison, une recrue de choix vient renforcer l’effectif. Le natif de Floride, Marreese Speights, actuel joueur des Golden State Warriors, disposera d’un petit temps de jeu dans l’ombre d’Al Horford et du plus français des Américano-Suédois : Joakim Noah. Ces derniers termineront la saison dans le top 10 des meilleurs rebondeurs de la saison (8e place pour Noah et 4e pour Horford). Avec à leurs côtés d’excellents joueurs tels que Taurean Green (bien connu des supporters villeurbannais) ou Corey Brewer (futur Most Outstanding Player du tournoi NCAA), les Gators semblent intouchables.

Peu après cet énorme match, Bill Self se verra proposer une prolongation de contrat jusqu’en 2011. Offre qu’il acceptera sans hésiter.

Au micro pour Sport+, Philippe Broussard.

Box score du match.

TéléchargementMerci de me signaler les liens défaillants, par mail, ou directement en commentaire.

Partners in health: priligy ligne, achat nolvadex, acheter clomid