Tournoi de Paris. Match pour la 3e place. 30 décembre 1989. Paris, Bercy. 

Affiche 10e tournoi de Noël de Paris, 1989Le tournoi de Noël fête ses 10 ans. Habituellement disputé au stade Pierre de Coubertin, des travaux de rénovation le poussent à souffler ses dix bougies dans l’enceinte du POPB, dans une ambiance musicale très festive.
Pour cette nouvelle édition, trois équipes viennent affronter l’équipe de France : le Maccabi Tel-Aviv, le Brésil et une étonnante sélection “France All-Stars” composée de neuf joueurs américains du championnat de France, invitée après le désistement de Cuba, 48 heures avant le premier match du tournoi, pour un problème de Visas. A la tête de cette équipe américaine, on retrouve George Eddy, assisté par Jacques Monclar (père de Clément, dont on apprend la naissance pendant ce match, à 1h 11min de la vidéo… Joyeux anniversaire Clément !) et Jean-Luc Monschau, tout juste auréolé du titre d’entraîneur de l’année avec Mulhouse.

Après une défaite face à l’équipe “Américains de France”, les Bleus affrontent la meilleure équipe Sud-Américaine, qui a fini cinquième aux J.O. de Séoul en 1988 et quatrième au championnat du monde 1986 en Espagne. En l’absence de sa star Oscar Schmidt, qui s’est vu refuser sa venue à Paris par son club de Caserte, la sélection brésilienne s’adapte et fait très mal à l’intérieur.

Du côté des Français, on retrouve l’Orthézien Freddy Hufnagel, qui fait là sa dernière apparition sous le maillot tricolore, les protégés de Jean-Luc Monschau à Mulhouse, Philip Szanyiel et Franck Butter, mais aussi Jim “Trampoline” Bilba et son coéquipier à Cholet Stéphane Lauvergne, les deux Antibois, Hugues Occansey et le Tahitien Georgy Adams et enfin le Big Three Limougeaud, champion en titre : Démory, Dacoury & Ostrowski (MVP 1988). Une bien belle sélection tricolore qui se doit de gagner ce match si elle ne souhaite pas terminer à la dernière place de ce tournoi.

A l’occasion de la décennie du tournoi, les organisateurs lancent le Challenge Triple : concours de smashes (que vous pourrez voir à la mi-temps de ce France – Brésil, dans “un montage en musique très très chouette”, dixit M. Chêne), concours de tirs à 6,25 m et slalom parallèle en dribble, pour reprendre les termes de l’époque. Lors de ce challenge, chaque équipe sélectionne deux joueurs par épreuve pour défendre leurs couleurs en remportant des points qui seront additionnés pour désigner l’équipe vainqueure du Challenge Triple. Les gagnants sont également récompensés individuellement. Au final, les Américains remportent le challenge.

Richard Dacoury, Tournoi de Noël 1989, France - Brésil

Le palmarès de ce tournoi depuis sa création.

1979 : URSS
1980 : URSS
1981 : France
1982 : France
1984 : Leiden
1985 : URSS
1986 : France
1987 : Yougoslavie
1988 : Israël.

Le commentaire du match : “Alors on va découvrir Donizete, qui est en train de s’échauffer. J’espère qu’il va rentrer car il fait 2m18, presque deux fois la taille de Mimie Mathy, c’est dire !” – La magie du basket sur A2…

BONUS. Un court retour sur le France – France All-Stars au début de la vidéo et à la mi-temps la remise d’un trophée à Hervé Dubuisson pour célébrer ses 250 sélections.

Au commentaire, Bernard Père et Patrick Chêne pour Antenne 2.

Box-score du match.

Pour en savoir plus sur ce tournoi (extraits du Maxi-Basket n°82, février 1990) :

– EddyTorial – All Stars, de George Eddy

– “Ils leur ont fait la pige”, de Pascal Legendre

– Ecran Total – Le bide ?, de Patrick Chêne.

TéléchargementMerci de me signaler les liens défaillants, par mail, ou directement en commentaire.

Partners in health: priligy ligne, achat nolvadex, acheter clomid