14 avril 2000. Staples Center, Los Angeles.

Shaquille O'Neal LakersLa meilleure équipe de la ligue, Los Angeles, reçoit les fantasques Kings, 7e à l’Ouest (44v. / 34 d.), qui n’ont pas gagné deux matches consécutifs depuis le 21 mars. Pour sa première saison dans la cité des Anges, Phil Jackson réalise une des plus belles saisons de l’histoire du club. Avant cette confrontation face aux Kings, il a remporté 31 de ses 33 derniers matchs.

Avec 105 points par match, Sacramento est l’équipe la plus offensive de la NBA cette saison-là. Mais c’est aussi l’équipe la moins efficace en défense (27e / 29), avec 102 points encaissés en moyenne.

O’Neal, futur MVP de la saison, absent lors des deux dernières rencontres pour cause d’entorse à la cheville gauche, fait son retour ce soir-là. Shaq est le meilleur marqueur de la ligue avec 29,5 pts par rencontre et est deuxième au rebonds avec 13,6 prises. Face aux Kings, O’Neal tourne à 33,3 points et 12,3 rebonds de moyenne.

chris-webber-cbCette saison 1999-2000, les deux équipes se sont déjà affrontées à trois reprises, les Kings n’ont gagné que le premier duel à domicile (103 – 91). Lors de la victoire à la maison des Lakers le 12 mars, Kobe a planté 40 points.

Si la franchise californienne gagnait ses quatre matches restants, elle égaliserait le record de victoires de la franchise, qui date de 1971-1972 (69 victoires), année du premier titre des Lakers de Los Angeles (avant ce titre, les Lakers ont été quatre fois champions NBA quand l’équipe était domiciliée à Minneapolis).

Cette opposition 100% californienne est un avant-goût du premier tour des playoffs lors duquel Los Angeles, poussé à disputer un game 5 décisif, éliminera non sans difficulté Sacramento.

BONUS. A la mi-temps, un superbe Top 10.

Box score du match.

TéléchargementMerci de me signaler les liens défaillants, par mail, ou directement en commentaire.

Photos : PtiteCao.

Partners in health: priligy ligne, achat nolvadex, acheter clomid