Clutch23 nous propose un mix hommage sur la carrière d’Abdul Jabbar.

Kareem Abdul-Jabbar Bucks Milwaukee

Une rétrospective complète de 1964 à 1989 retraçant sa longue et extraordinaire épopée. On le découvre au sein de son équipe de lycée, “Power Memorial” (New York), avec laquelle il établira un record de victoires en 1964 avec 71 victoires d’affilée. On dira de cette équipe qu’elle était la meilleure du XXème siècle. Jabbar était déjà au dessus du lot, plus grand, plus fort que tous.

En 1966, Lew intègre la célèbre université d’UCLA et sera coaché par le grand John Wooden. Il fracassera tous les records obligeant même la NCAA à interdire le dunk en match… Alcindor sera champion universitaire à trois reprises avec les Bruins.

En 1969, il sort premier de la draft et signe avec les Bucks de Milwaukee où il aura comme partenaire le non moins célèbre Oscar Robertson (Big O). Dès le départ, Alcindor est monstrueux de facilité et il lui faudra pas plus de trois saisons pour atteindre l’objectif ultime, celui de gagner le titre. Il prendra officiellement le nom de Kareem Abdul-Jabbar juste après ces finales.

En 1975, Kareem quitte Milwaukee et pose ses valises à Los Angeles où il gagnera 5 titres de champion durant ses 14 saisons aux Lakers.

Dix minutes d’archives rares et de bonne facture pour souffler ses 67 bougies.

Tagged with:
 

Partners in health: priligy ligne, achat nolvadex, acheter clomid