Saison 1994-95. Pro A. 14 janvier 1995. Maison des Sports de Villeurbanne.

Winslow Pau 1995Cette 15ème journée du championnat de Pro A 1994-95  voit s’affronter deux équipes emblématiques du basket français, l’ASVEL recevant Pau-Orthez.

Après avoir connu quelques années difficiles, l’ASVEL redresse la barre, drivée par un exceptionnel Delaney Rudd sur le terrain et par le génie tactique de Gregor Beugnot au coaching.

L’équipe est composée de talents purs, à l’image du jeune Alain Digbeu, un véritable félin des parquets, ou encore le phénoménal Ron Curry, danger offensif et rebondeur hors pair. Pour compléter le groupe, on retrouve Rémi Rippert, un intérieur aux mains précieuses, Laurent Pluvy, la doublure de Rudd, Christophe Evano, un joueur prometteur qui a dû mettre un terme à sa carrière prématurément, ou encore les solides Djolakian et Faury.

Pau-Orthez  se dresse face à l’ASVEL avec une paire américaine aussi spectaculaire qu’efficace, composée de Ricky Winslow, le « Jordan du pauvre », et du regretté Conrad McRae, qui aura martyrisé tous les cercles de l’hexagone. Pour le reste du casting, on retrouve les habituels et inoxydables frères Gadou, le petitou Frédéric Fauthoux, ou encore Howard Carter, un chouchou du public palois, malgré quelques écarts liés aux stupéfiants, mais aussi le meilleur joueur de ProB l’année précédente avec Strasbourg, Bruno Hamm.

L’armada paloise fait peur, et amenée par Michel Gomez, elle recherche un titre qui lui échappe depuis 1992. Elle échouera cependant quelques mois plus tard face à l’Olympique d’Antibes de Jacques Monclar et David Rivers, sur un tir au buzzer de Michael Ray Richardson.

A noter :

– La Maison des Sports de Villeurbanne (2500 places) vibre basket pour encore quelques mois, l’ASVEL élira définitivement domicile à l’Astroballe au 1er avril 1995, à l’occasion du derby face au Jet Lyon. Une présentation de cette nouvelle salle est faite à la mi-temps du match en 3D…  de l’époque

– Alain Digbeu sera élu MVP Espoir à l’issue de la saison

On retrouve avant la rencontre un portrait de Ron Curry, avec notamment un zoom sur ses 25 rebonds (!!!) face à Dijon. Aux commentaires de ce match, George Eddy et Eric Besnard pour Canal+.

Téléchargement. Merci de me signaler les liens défaillants, par mail, ou directement en commentaire.

  • RTC

    Génial, merci Bballchannel! Ces anciens matchs de Pro A sont trop peu nombreux sur le web…

    Celui-ci n’est pas disponible en téléchargement?

    • bballchannel

      Merci!
      Pour le match, je viens de mettre à jour l’article. Lien de téléchargement ok. 😉 Enjoy!

  • Damloz

    Merci. Plein de nostalgie en tant que choletais.