Chicago Bulls – Cleveland Cavaliers, 20 février 1996. United Center.

Les Bulls accueillent les Cavs de Terrell Brandon, qui joue certainement le meilleur basket de sa carrière cette saison-là. Mais à domicile, la bande à Jordan est intraitable : 23 victoires consécutives depuis le début de la saison, et ce chiffre passe même à 31 si l’on y ajoute les 8 victoires d’affilée acquises à la fin de la saison précédente.

Avant d’entamer cette rencontre, Chicago, premier de la conférence Est (46v/5d*), reste sur une série de cinq victoires. Lors de son dernier match sur le parquet des Pacers, le duo Jordan-Pippen a scoré à lui seul 84 des 110 points inscrits par l’équipe (53 des 57 points inscrits en 2e mi-temps).

Les Cavaliers (5e de la conférence Est, à 30v/20d), quant à eux, sont sur une belle série de 8 victoires consécutives, parfois acquises dans la douleur, comme lors de cette dernière rencontre face au Heat de Miami, remportée 73 – 70. On notera le bel apport de Brandon (27 pts, 7 ass), qui creusera définitivement l’écart à 3,4 secondes de la fin en inscrivant deux lancers-francs.

Ce match, c’est le meilleur match de Ron Harper au scoring (22 points) cette saison, mais c’est aussi et surtout le dernier match de la courte carrière de Harold Miner, double vainqueur du Slam Dunk Contest en 1993 et 1995.

A noter également : c’est ce 20 février 1996 que John Stockton passe devant Maurice Cheeks et devient le meilleur intercepteur de l’histoire (2 311 interceptions).

* 5 défaites subies à l’extérieur face à Orlando (le 14/11/95, 94-88), Seattle (26/11/95, 97-92), Indiana (26/12/95, 103-97), Denver (04/02/96, 105-99) et Phoenix (06/02/96, 106-96).

Box score du match.

TéléchargementMerci de me signaler les liens défaillants, par mail, ou directement en commentaire.

  • Yess!!! une new vidéo de mes bulls!! Non,ne voyez aucun mauvais jeu de mots là dedans 🙂
    Franchement (j’ai surement pas fini de le dire) mais t’es LE SEUL qui assure comme ça pour la communauté française!!! Respect,et encore et mille merci!!!