Golden State Warriors – Seattle Supersonics, 26 janvier 1990. Oakland Coliseum Arena.

Ce soir du 26 janvier 1990, les Warriors (18v/20d) reçoivent les Sonics (18v/22d), respectivement 4e et 5e de la Pacific Division. Cette saison-là, Golden State est l’équipe qui inscrit le plus de points par match (116,3) mais les Warriors portent mal leur nom puisqu’ils terminent la saison 26e (sur 27) au classement des meilleurs défenses.

On retrouve avec plaisir le légendaire Run TMC (allusion au groupe de hip-hop Run DMC), composé de Tim Hardaway, Mitch Richmond et Chris Mullin et adepte du Run & Gun, ainsi que le double meilleur contreur NBA (85-86 et 88-89), Manute Bol.

Face à eux, les Sonics, emmenés par un duo en grande forme composé de Sedale Threatt et du X-Man, Xavier McDaniel, auront bien du mal à contenir le trio infernal.

Et malheureusement pour Seattle, le meilleur scoreur de l’équipe (23,5 pts) devant Xavier McDaniel (21,3 pts), Dale Ellis, est absent pour cause de blessures : atélectasie et deux côtes cassées suite à un accident de voiture le 12 janvier. C’est d’ailleurs ce 26 janvier 1990 qu’il s’est vu accuser de conduite en état d’ivresse. Le 28 septembre de la même année, un jury le reconnaîtra coupable des faits qui lui étaient reprochés.

Ce match, c’est aussi l’occasion de voir Tim Hardaway, Sarunas Marciulionis et Dana Barros dans leur saison de rookie (Shawn Kemp, rookie également, n’est pas visible dans cette vidéo du match) et l’ultra-permanenté Michael Cage.

Box score du match.

TéléchargementMerci de me signaler les liens défaillants, par mail, ou directement en commentaire.

Partners in health: priligy ligne, achat nolvadex, acheter clomid