Los Angeles Lakers – Portland Trail Blazers. 24 avril 1998. Forum d’Inglewood. Ou le jour où Shaq a écrasé un des plus beaux dunks de sa carrière sur la tête de Kelvin Cato.

Remake du premier tour des Playoffs 1997, au cours duquel les coéquipiers du rookie Kobe Bryant s’étaient imposés trois victoires à une, avant de chuter face au futur finaliste, le Jazz d’Utah.

A la fin de cette saison 1997-1998, Los Angeles est la troisième meilleure équipe de la ligue (61v./21d.), derrière les deux futurs finalistes, à savoir les Bulls et le Jazz. Quant aux Blazers, ils enregistrent un honnête 46v./36d. et terminent 13e au classement (6e de la conférence Ouest).

Retour donc sur ce premier match de la série qui nous permet de revoir d’immenses joueurs, tels que le Shaq, Kobe, Arvydas Sabonis et Rasheed Wallace, mais aussi toute une ribambelle de joueurs talentueux, connus et reconnus par toute une génération de fans du basket des années 90 : Stacey Augmon, Isaiah Rider, Brian Grant, Damon Stoudamire, Eddie Jones, Rick Fox, Robert Horry, Nick Van Exel ou encore Elden Campbell. On y découvre également des Californiens au jeu très offensif, deuxième équipe la plus jeune présente en Playoffs (derrière les Cavaliers de Cleveland) avec une moyenne d’âge de 26,2 ans et première au scoring avec une moyenne à 105,5 pts inscrits par match (meilleure moyenne de points par équipe depuis trois ans en NBA).

Cette saison-là, les deux équipes se sont rencontrées à quatre reprises (2v./2d.). Lors de ces quatre rencontres, les Lakers ont marqué 111,8 pts en moyenne. Dans la conférence Ouest, seul Minnesota a encaissé plus de points (113).

L’occasion aussi de voir Fonzie en tribune, sans son blouson de cuir, mais avec un chandail jaune pâle de toute beauté…

Box score du match.

TéléchargementMerci de me signaler les liens défaillants, par mail, ou directement en commentaire.

Partners in health: priligy ligne, achat nolvadex, acheter clomid